Trousses d'animation pastorale

Trousses d'animation pastorale


Temps forts liturgiques : CARÊME/PÂQUES

 

Année liturgique   -   CARÊME 2021   -   Trousse d'animation

Semaine Sainte

 

Thème Sois éclairé et éclaire!
Visuel Éclairé et éclaire - CARÊME 2021 - Semaine sainte
Vidéo Air Carême - Golgotha
Passeport Passeport électronique
Chant thème Que ta lumière brille, Luc Dumont
Tu es la lumière de ma vie, Luc Dumont
Autres chants Tiens ma lampe allumée
Grain de blé qui tombe en terre
Regardez l'humilité de Dieu
Thèmes Golgotha/Calvaire et le Saint-Sépulcre : mort, vie éternelle
Textes bibliques Jr 31, 31-34
Ps 50(51)
He 5, 7-9
Jn 12, 20-33
Citation biblique Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.
- Jean 12, 24
Prières quotidiennes Voir Annexe 2
Activités Maternelle-jardin : activité de création d'un petit jardin
Liens : résolution de problèmes et innovation
1re à 3e : exploration du cycle de la plante et création d'un petit jardin
Liens : enseignement religieux, sciences (plantes)
4e à 6e : exploration de l'importance des plantes chez les Autochtones et création d'un jardin de plantes vivaces/pérennes
Liens : enseignement religieux, sciences (plantes) et études sociales (Autochtones)
7e à 12e : exploration de la crise au Venezuela et organisation d'une collecte de dons pour aider le pays
Liens : enseignement religieux/religion, français (nouvelle journalistique), anglais (article), géographie, affaires et commerce, sciences humaines et sociales

 

 

Maternelle-jardin - Carême, semaine sainte

Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;
mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits. - Jean 12, 24


Matériel : graines d'une plante au choix de l'enseignant-e, pots et terre ou bancs pour planter selon ce qui est disponible et possible en classe ou sur le terrain de l'école

Liens : résolution de problèmes et innovation

AVANT

Mise en contexte: Par le biais de cette activité, les élèves seront en mesure de dire que Jésus donne la vie éternelle. Les plantes qui renaissent à chaque printemps sont symboles de Jésus qui ressuscite d'entre les morts.

  • Expliquer aux élèves que notre voyage/pèlerinage continue; pour la 5e semaine du Carême, nous découvrons avec plus de précision les lieux où Jésus a vécu ses derniers jours sur Terre.
  • Projeter le Google Slide Pèlerinage en Israël et les pages sur la Semaine sainte : Golgotha/Calvaire et le Saint-Sépulcre.
  • Lire la description du lieu et montrer aux élèves les photos de Golgotha/Calvaire et du Saint-Sépulcre et leur demander de partager ce qu'ils voient dans les photos.
  • Dire aux élèves que ces lieux sont importants car Jésus y a été crucifié, y est mort et y a été mis dans une tombe et bien sûr y est ressuscité.

Courte discussion sur l'importance de la nature
  • Dire aux élèves que la nature est importante pour l'être humain, comme le montrent les nombreux efforts pour la protéger.
  • Demander aux élèves de partager pourquoi la nature, particulièrement les arbres et les plantes, est si importante pour nous (exemples de réponses : les plantes nous donnent la nourriture, on les utilise pour fabriquer des médicaments, les arbres nous donnent de l'oxygène, etc.).
  • Dire aux élèves que pendant cette semaine sainte, on parle de la nature et plus précisément d'un grain de blé qui va nous aider à comprendre pourquoi la mort prochaine de Jésus représente aussi la vie : ce que nous célébrons à Pâques.

PENDANT

Étude de l'Évangile de la semaine
  • Montrer si possible aux élèves une graine et une plante; expliquer que la graine est plantée et devient une plante qui produit d'autres graines. De nouvelles plantes peuvent pousser avec les nouvelles graines; et cela continue. C'est un cycle.
  • Projeter si souhaité le cycle de vie du coquelicot qui se trouve sur cette page Web et revoir le cycle avec les élèves (la plante meurt en fin de saison, mais ses graines ont permis à une ou d'autres plantes de reprendre le cycle).
  • Expliquer aux élèves que dans la Bible, il est écrit que Jésus est comme une graine; Jésus est comme le grain de blé en terre; il va mourir et ensuite il va ressusciter et il va revenir pour nous donner la vie éternelle (une nouvelle plante et les fruits).
  • Dire aux élèves que nous allons nous inspirer de la mort de Jésus qui donne la vie pour planter une graine et voir grandir une plante.

Création d'un petit jardin
  • Distribuer des graines (au choix de l'enseignant-e) aux élèves et les aider à planter chacun(e) leur graine dans un pot ou dans un plus grand banc de terre.
    N. B. Il y a la possibilité d'effectuer cette activité à l'extérieur si une zone de la cour de récréation peut être aménagée à cet effet.

APRÈS

  • Projeter à nouveau les images de Golgotha/Calvaire et Saint-Sépulcre; rappeler aux élèves que ce lieu est où Jésus a été crucifié, est mort et a été mis dans un tombeau, ce que nous vivrons avec lui le vendredi saint.
  • Leur dire aussi que la mort de Jésus pour les chrétiens et chrétiennes est une source de vie: Jésus va mourir - tout comme les plantes vivaces meurent - mais Il va revenir à la vie par la résurrection, comme les graines des plantes permettent à la plante de pousser.
  • Faire comprendre aux élèves que nous aussi nous devons apporter de la vie et de la joie autour de nous; pour le montrer, nous allons nous occuper des graines et plantes qui vont pousser.
  • Inviter les élèves à suivre la croissance des plantes en classe au cours des prochaines semaines.

 

 

1re à 3e année - Carême, semaine sainte

Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;
mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits. - Jean 12, 24


Matériel : graines d'une plante au choix de l'enseignant-e, pots et terre ou bancs pour planter selon ce qui est disponible et possible en salle de classe

Liens : enseignement religieux, sciences (plantes)

AVANT

Mise en contexte: Par le biais de cette activité, les élèves seront en mesure de dire que Jésus donne la vie éternelle. Les plantes qui renaissent à chaque printemps sont symboles de Jésus qui ressuscite d'entre les morts.

  • Projeter le Google Slide Pèlerinage en Israël et les pages sur la Semaine sainte : Golgotha/Calvaire et le Saint-Sépulcre.
  • Dire aux élèves que le pèlerinage en Israël continue cette semaine; nous nous rendons dans le lieu où Jésus a été crucifié, est mort et a été mis dans un tombeau.
  • Lire la description du lien dans le document Google Slides et montrer les photos aux élèves.
  • Dire aux élèves que lorsque l'on pense à la mort, on pense souvent à quelque chose de triste et de malheureux; dans le cas de Jésus, oui, sa mort est très difficile, mais ce qui est différent est que sa mort donne la vie éternelle; à Pâques qui approche, on célèbre sa résurrection.

Courte discussion sur l'importance de la nature
  • Dire aux élèves que la nature est importante pour l'être humain, comme le montrent les nombreux efforts pour la préserver.
  • Demander aux élèves de partager pourquoi la nature, particulièrement les arbres et plantes, est si importante pour nous (exemples de réponses : créer de l'oxygène et nettoyer notre air, embellir nos communautés, servir d'ingrédients dans nos plats ou de médicaments).
  • Dire aux élèves que dans l'Évangile de cette semaine sainte, on parle de la nature et plus précisément d'un grain de blé qui va nous aider à comprendre pourquoi la mort prochaine de Jésus apporte la vie : ce que nous célébrons à Pâques.

PENDANT

Étude de l'Évangile de la semaine
  • Montrer si possible aux élèves une graine de plante; expliquer que la graine est plantée et devient une plante qui produit d'autres graines et une fois que la première plante meurt, les autres plantes peuvent pousser avec les nouvelles graines; c'est un cycle (faire un lien à l'unité sur les cycles selon les apprentissages déjà réalisés par les élèves).
  • Projeter si souhaité le cycle de vie du coquelicot qui se trouve sur cette page Web et revoir le cycle avec les élèves (la plante meurt, mais ses graines ont permis à une ou d'autres plantes de pousser et de reprendre le cycle).
  • Écrire au tableau ou projeter la citation suivante :
    Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits. - Jean 12, 24
  • Dire aux élèves que cette citation est tirée de la Bible.
  • Leur expliquer que Jésus est comme le grain de blé en terre; il va mourir et ensuite il va ressusciter et il va revenir pour nous donner la vie éternelle (les fruits).
  • Leur dire que nous allons nous inspirer de la mort de Jésus qui donne la vie pour créer un jardin.

Création d'un petit jardin
  • Dire aux élèves qu'en nous inspirant de l'Évangile, nous allons créer un petit jardin de plantes pour comprendre le cycle de la plante, comme la mort et la résurrection de Jésus.
  • Choisir les graines d'une ou de plusieurs plantes différentes qui pourront être plantées par le groupe (voir cette vidéo avec un exemple au besoin).

APRÈS

  • Projeter à nouveau les images de Golgotha à partir du Google Slide Pèlerinage en Israël; rappeler aux élèves que ce lieu est où Jésus a été crucifié et est mort, que nous vivrons avec lui le vendredi saint.
  • Dire aux élèves que la mort de Jésus pour les chrétiens et chrétiennes est une source de vie : Jésus va mourir - tout comme les plantes vivaces meurent - mais Il va revenir à la vie par la résurrection, comme les graines des plantes permettent à la plante de revivre.
  • Inviter les élèves à partager comment la résurrection de Jésus peut les aider à reprendre la vie aussi (exemples de réponses : nous rappeler de suivre sa voie, nous aider à faire de meilleurs choix, nous rappeler de penser à ce qui est plus important dans ce monde).
  • Inviter les élèves à suivre la croissance de leurs plantes en classe au cours des prochaines semaines.

 

 

4e à 6e année - Carême, semaine sainte

Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;
mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits. - Jean 12, 24


Matériel : ordinateurs pour la recherche, graines d'une plante pérenne au choix de l'enseignant-e, pots et terre ou bancs pour planter selon ce qui est disponible et possible en classe.

Liens : enseignement religieux, sciences (plantes) et études sociales (Autochtones)

AVANT

Mise en contexte: Par le biais de cette activité, les élèves seront en mesure de dire que Jésus donne la vie éternelle. Les plantes qui renaissent à chaque printemps sont symboles de Jésus qui ressuscite d'entre les morts. Durant cette activité, on souligne l'importance des plantes et du symbolisme du renouveau chez les peuples autochtones.

  • Dire aux élèves que le pèlerinage en Israël continue cette semaine; nous nous rendons dans le lieu où Jésus a été crucifié, est mort et a été enseveli.
  • Projeter le Google Slide Pèlerinage en Israël et les pages de la Semaine sainte : Golgotha/Calvaire et le Saint-Sépulcre.
  • Lire la description du lien dans le document Google Slides et montrer les photos aux élèves.
  • Dire aux élèves que lorsque l'on pense à la mort, on pense souvent à quelque chose de triste et de malheureux; dans le cas de Jésus, oui, sa mort est très difficile, mais ce qui est différent est que sa mort donne la vie éternelle; à Pâques qui approche, on célèbre sa résurrection.

Courte discussion sur l'importance de la nature
  • Dire aux élèves que la nature est importante pour l'être humain, comme le montrent les nombreux efforts pour la préserver.
  • Demander aux élèves de partager pourquoi la nature, particulièrement les arbres et plantes, est si importante pour nous (exemples de réponses : créer de l'oxygène et nettoyer notre air, embellir nos communautés, servir d'ingrédients dans nos plats ou de médicaments).

Exploration du rôle des plantes chez les Autochtones
  • Expliquer aux élèves que pour les communautés autochtones au Canada, les plantes ont toujours eu une grande importance.
  • Distribuer aux élèves une copie de l'article de l'encyclopédie canadienne portant sur l'utilisation des plantes par les Autochtones (plantes alimentaires, médicinales, utilitaires et d'importance spirituelle) et le lire en groupe-classe.
  • Dire aux élèves que dans l'Évangile de cette semaine sainte, on parle de la nature et plus précisément d'un grain de blé qui va nous aider à comprendre pourquoi la mort prochaine de Jésus apporte la vie : ce que nous célébrons à Pâques.

PENDANT

Étude de l'Évangile de la semaine
  • Projeter ou distribuer aux élèves l'Évangile de la semaine : Jean 12, 20-33 (Annexe 1).
  • Poser des questions aux élèves pour vérifier leur compréhension : quel effet positif symbolise la mort du grain de blé? La mort du grain permet de porter des fruits; qui est le grain dans cet extrait biblique? Le grain représente Jésus; on parle de la mort de Jésus qui apportera la vie éternelle par sa résurrection; est-ce que Jésus refuse de mourir? Non, Jésus dit qu'il accepte l'heure de sa mort dans le vers 27; que nous dit Jésus? il nous dit de le suivre et de croire en lui pour avoir la vie éternelle.
  • Dire aux élèves que dans cet extrait, on parle de la mort de Jésus et de sa résurrection.
  • Dire aux élèves que nous allons nous inspirer de la mort de Jésus qui donne la vie pour créer un jardin.

Exploration des plantes pérennes/vivaces
  • Expliquer aux élèves qu'il y a plusieurs plantes qui meurent chaque année et qui reviennent /repoussent l'année suivante; elles restent donc vivantes plusieurs années - on les appelle des plantes vivaces ou pérennes (écrire ces deux mots au tableau).
  • Projeter le cycle de vie du coquelicot qui se trouve sur cette page Web et revoir le cycle avec les élèves (la plante meurt, mais ses graines ont permis à une ou d'autres plantes de reprendre le cycle).
  • Si le temps le permet, inviter les élèves à effectuer une recherche en ligne pour trouver les noms de différentes plantes vivaces ou pérennes (p. ex., fleurs ou plantes d'herbes); ils peuvent même utiliser les noms des plantes et d'autre vocabulaire se rattachant au cycle ou à la croissance des plantes vivaces pour créer et imprimer leur propre jeu de mots cachés à l'aide d'un générateur de mots cachés en ligne; les mots cachés des élèves peuvent être échangés entre eux pour une courte découverte ludique des plantes vivaces.

Création d'un petit jardin
  • Dire aux élèves qu'en s'inspirant de l'Évangile, nous allons créer un petit jardin de plantes vivaces, plus particulièrement des herbes qui pourront être utilisées toute l'année.
  • Demander aux élèves de partager certaines herbes qu'ils connaissent, dont certaines herbes vivaces qu'ils ont possiblement trouvées lors de leur recherche en ligne dans l'activité précédente (exemples : lavande, menthe, origan, thym, ciboulette).
  • Choisir les graines d'une ou de plusieurs herbes différentes qui pourront être plantées par le groupe (voir cette vidéo avec un exemple au besoin).

APRÈS

  • Projeter à nouveau les images de Golgotha à partir du Google Slide Pèlerinage en Israël; rappeler aux élèves que ce lieu est où Jésus a été crucifié et est mort, que nous vivrons avec lui le vendredi saint.
  • Dire aux élèves que la mort de Jésus pour les chrétiens et chrétiennes est une source de vie : Jésus va mourir - tout comme les plantes vivaces meurent - mais Il va revenir à la vie par la résurrection, comme les graines des plantes permettent de revivre.
  • Inviter les élèves à partager comment la résurrection de Jésus peut les aider à revivre aussi (exemples de réponses : nous rappeler de suivre sa voie, nous aider à faire de meilleurs choix, nous rappeler de penser à ce qui est plus important dans ce monde).
  • Inviter les élèves à suivre la croissance des herbes plantées en classe au cours des prochaines semaines.

 

 

7e à 12e année - Carême, semaine sainte

Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ;
mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruits. - Jean 12, 24


Matériel : aucun matériel

Liens aux programmes-cadres : enseignement religieux/religion, français (nouvelle journalistique), anglais (article), géographie, affaires et commerce, sciences humaines et sociales

AVANT

Mise en contexte: Par le biais de cette activité, les élèves seront en mesure de dire que Jésus donne la vie éternelle. Les plantes qui renaissent à chaque printemps sont symboles de Jésus qui ressuscite d'entre les morts. Durant cette activité, on souligne l'importance des divers organismes qui viennent en aide aux peuples des pays en besoin. Comme Jésus va donner sa vie (ce grain mort qui amènera des fruits), nous devons donner de nous-mêmes pour aider ceux dans le besoin; c'est cet immense cadeau de la résurrection qui approche que nous devons faire rayonner autour de nous.

  • Dire aux élèves que le pèlerinage en Israël continue cette semaine; nous nous rendons dans le lieu où Jésus a été crucifié, est mort et a été enseveli.
  • Projeter le Google Slide Pèlerinage en Israël et les pages de la Semaine sainte : Golgotha/Calvaire et le Saint-Sépulcre.
  • Lire la description du lien dans le document Google Slides et montrer les photos aux élèves.
  • Explorer le sens du mot Golgotha à partir de ce site Web.

Courte discussion sur la mort
  • Demander aux élèves de partager les pensées qui leur viennent en tête quand ils pensent à la mort (exemples de réponses : tristesse, funérailles, maladie, solitude, vie éternelle).

Mise en garde : prévenir les élèves quant au contenu en lien à la mort qui pourrait affecter certains d'entre eux, par exemple ceux ayant vécu le décès récent d'un être cher.

  • Dire aux élèves que lorsque l'on pense à la mort, on pense souvent à quelque chose de triste et de malheureux; dans le cas de Jésus, certes sa mort est très difficile, mais ce qui est différent est que sa mort donne la vie éternelle; à Pâques qui approche, on célèbre sa résurrection et ceci apporte la lumière dans notre vie en tant que chrétiens et chrétiennes.

PENDANT

Étude de l'Évangile de la semaine
  • Projeter ou distribuer aux élèves l'Évangile de la semaine : Jean 12, 20-33 (Annexe 1).
  • Poser des questions aux élèves pour vérifier leur compréhension : quel effet positif symbolise la mort du grain de blé? La mort du grain permet de porter des fruits; qui est le grain dans cet extrait biblique? Le grain représente Jésus; on parle de la mort de Jésus qui apportera la vie éternelle par sa résurrection; est-ce que Jésus refuse de mourir? Non, Jésus dit qu'il accepte l'heure de sa mort dans le vers 27; que nous dit Jésus? il nous dit de le suivre et de croire en lui pour avoir la vie éternelle.
  • Dire aux élèves que dans cet extrait, on parle de la mort de Jésus, mais aussi de sa résurrection.
  • Dire aux élèves que nous allons nous inspirer de la mort de Jésus qui donne la vie pour à notre tour donner de la vie à ceux qui nous entourent et qui en ont le plus besoin.

Discussion et exploration de la crise au Vénézuela
  • Demander aux élèves s'ils connaissent certains pays qui connaissent des crises ou conflits majeurs présentement? - permettre un bref partage.
  • Dire aux élèves que le Venezuela est un exemple de pays qui vit une période difficile depuis les dernières années, surtout à cause d'une grave crise économique avec un taux d'inflation très élevé et un immense manque de ressources, aggravés par la situation entourant la pandémie de la covid19; entre autres, l'alimentation est un grave problème dans ce pays.
  • Lire en groupe-classe l'article de Développement et paix portant sur un projet d'assistance alimentaire au Venezuela.
  • Explorer un ou certains des articles suivants au sujet de la réalité du Venezuela pour approfondir l'analyse (soit en groupe-classe soit en divisant les élèves en petits groupes) :
    Article de France Info
    Article du journal de l'Université McGill Le Délit
    Article de La Presse
    Site du gouvernement du Canada
    Article du journal Le Devoir
    Article de World Vision - en anglais
  • Demander aux élèves d'identifier les différentes problématiques actuelles au Venezuela à partir de l'article ou des articles lus en classe; inviter au partage en notant les idées au tableau.
  • Dire aux élèves que divers organismes tentent de venir en aide à ce pays; comme Jésus va donner sa vie (ce grain mort qui amènera des fruits), nous devons donner de nous-mêmes pour aider ceux dans le besoin; c'est l'immense cadeau de la résurrection qui approche que nous devons faire rayonner autour de nous.

APRÈS

  • En projetant la page sur Golgotha/Calvaire et le Saint Sépulcre à partir du Google Slide Pèlerinage en Israël, faire un retour sur la mort prochaine de Jésus; dire aux élèves que la mort de Jésus qui approche amènera la vie, comme le dit l'Évangile.
  • Rappeler aux élèves que divers organismes aident à apporter cette vie partout dans le monde et que nous pouvons aussi faire notre part.
  • Si le temps le permet et si les élèves souhaitent s'engager, inviter les élèves à organiser une collecte de dons à l'échelle de la classe ou de l'école pour venir en aide à ce pays à travers un organisme au choix du groupe (p. ex., World Vision, la Croix-Rouge, Save the Children).

 

 

ANNEXE 1 : Évangile de la semaine (Jean 12, 20-33)


Il y avait quelques Grecs parmi ceux qui étaient montés à Jérusalem pour adorer Dieu pendant la fête de la Pâque.
Ils abordèrent Philippe, qui était de Bethsaïde en Galilée, et lui firent cette demande : « Nous voudrions voir Jésus. »
Philippe va le dire à André, et tous deux vont le dire à Jésus.
Alors Jésus leur déclare : « L'heure est venue où le Fils de l'homme doit être glorifié.
Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.
Qui aime sa vie la perd ; qui s'en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle.
Si quelqu'un veut me servir, qu'il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, mon Père l'honorera.
Maintenant mon âme est bouleversée. Que vais-je dire ? Père, sauve-moi de cette heure ?  Mais non ! C'est pour cela que je suis parvenu à cette heure-ci!
Père, glorifie ton nom ! » Alors, du ciel vint une voix qui disait : « Je l'ai glorifié et je le glorifierai encore. »
En l'entendant, la foule qui se tenait là disait que c'était un coup de tonnerre. D'autres disaient : « C'est un ange qui lui a parlé. »
Mais Jésus leur répondit : « Ce n'est pas pour moi qu'il y a eu cette voix, mais pour vous.
Maintenant a lieu le jugement de ce monde ; maintenant le prince de ce monde va être jeté dehors; et moi, quand j'aurai été élevé de terre, j'attirerai à moi tous les hommes. »
Il signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir.
(Jean 12, 20-33)

 

 

ANNEXE 2 : prières quotidiennes pour la semaine sainte


Prières quotidiennes
Carême: Semaine sainte

LUNDI
Seigneur Jésus,
nous avons célébré hier le dimanche des Rameaux, ton entrée triomphale dans Jérusalem. Comme les gens t'ont accueilli les rameaux à la main en signe de grand respect, nous aussi nous voulons te louer à quelques jours de ta mort de la résurrection. Que les rameaux que nous créons cette semaine nous servent de rappel de ta gloire et de l'amour que nous te portons, toi notre roi et notre sauveur.
AMEN

MARDI
Seigneur Jésus,
tu as été chaleureusement accueilli à Jérusalem par des habitants qui te considéraient le roi d'Israël. Nous devons t'accueillir comme roi dans notre vie et savoir faire de l'accueil une valeur dans toutes nos relations sociales : accueillir les autre sans préjugés, sans rien demander en retour. C'est en mettant en pratique l'accueil de l'autre, peu importe ses différences, que nous allons pouvoir faire briller notre lumière dans le monde en tant que chrétiennes et chrétiens.
AMEN

MERCREDI
Seigneur Jésus,
tu es arrivé à Jérusalem sur le dos d'un âne le dimanche avant ta crucifixion et ta mort. Accueilli comme un roi, tu es resté humble, assis sur ce petit âne. Nous te prions cette semaine de nous aider à rester humbles comme toi dans tout ce que nous entreprenons dans notre vie. Que nos gestes et paroles soient empreints de cette humilité qui fait de nous des vrais témoins de l'amour de Dieu, des vrais porteurs de la Bonne Nouvelle de la résurrection.
AMEN

JEUDI
Seigneur Jésus,
En ce Jeudi Saint, nous célébrons le dernier repas que tu as eu avec tes douze apôtres. Par le lavement des pieds de tes disciples, tu nous enseignes qu'il est important d'apporter la lumière aux autres en étant le plus possible à leur service. Merci, Seigneur, pour le don que tu fais de ton sang et de ton corps. Que la célébration de ta mort et de ta résurrection des prochains jours nous rappelle ton immense amour pour nous. Que la Pâques de ce dimanche fasse rayonner ta lumière en nous et autour de nous. Soyons éclairés et éclairons sans cesse!
AMEN

VENDREDI (congé - Vendredi Saint)

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de l'Avent Semaine 1 (28 novembre)

Dieu, tu as choisi de te faire attendre tout le temps d'un Avent.
Moi je n'aime pas attendre dans les files d'attente.
Je n'aime pas attendre mon tour.
Je n'aime pas attendre le train.
Je n'aime pas attendre pour juger.
Je n'aime pas attendre le moment.
Je n'aime pas attendre un autre jour.
Je n'aime pas attendre parce que je n'ai pas le temps et que je ne vis que dans l'instant.
Tu le sais bien d'ailleurs, tout est fait pour m'éviter l'attente : les cartes bleues et les libres services,
les ventes à crédit et les distributeurs automatiques, les coups de téléphone et les photos à développement instantané, les télex et les terminaux d'ordinateur, la télévision et les flashes à la radio...
Je n'ai pas besoin d'attendre les nouvelles, elles me précèdent.
Mais Toi Dieu, tu as choisi de te faire attendre le temps de tout un Avent.
Parce que tu as fait de l'attente l'espace de la conversion, le face à face avec ce qui est caché, l'usure qui ne s'use pas.
L'attente, seulement l'attente, l'attente de l'attente, l'intimité avec l'attente qui est en nous parce que seule l'attente réveille l'attention et que seule l'attention est capable d'aimer.
Tout est déjà donné dans l'attente, et pour Toi, Dieu, attendre se conjugue Prier.

(Prière du Père Jean Debruynne, reprise de https://www.eglisejura.com/?p=405 )