Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Environnement ‐ apprécier la création de Dieu

 

Cycle : moyen

Thème : Environnement

Durée : 3 périodes de 45 minutes

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : en collaboration

Visée pastorale : Permettre aux élèves de connaître le récit de la création et de prendre conscience que la terre est un cadeau de Dieu. Amener les jeunes à démontrer leur reconnaissance en développant le respect de l'environnement en posant des gestes à leur mesure.

Description de l'activité : Fabrication d'une bannière pour exprimer leur reconnaissance au Créateur et mise sur pied d'un projet pour promouvoir le respect de l'environnement.

Préparation

Déroulement de l'activité

Environnement – appréciation de la création

1re étape – Le récit de la création

Animateur ou Animatrice

Mettre la Bible en évidence et placer un globe terrestre près de la Bible.

L'être humain est responsable de la création. Dieu, créateur de l'univers, nous a donné la terre comme demeure. Dans une première étape, nous allons travailler le texte de la Genèse dans la Bible : le texte de la création du monde par Dieu.

  • Présenter la Bible et situer le texte de la création du monde dans Genèse 1, 1-11.

Organisation du travail

  • Diviser la classe en six groupes. Par tirage au sort, assigner une journée à chacune des équipes.
  • Lire, en équipe, le récit de la création, Annexe 1 – Texte de la Genèse sur la création, et noter le verset mentionnant la journée assignée.
  • Discuter de la meilleure façon de représenter leur journée de création et fabriquer le bricolage.

Mise en commun

  • Revenir en grand groupe. Présenter à tour de rôle le verset assigné selon l'ordre d'apparition dans le récit de la création et expliquer le bricolage.
  • Coller ensuite ce bricolage sur la bannière.

2e étape – Projet – Passons à l'action

Animateur ou Animatrice

Poursuivre la démarche en rappelant que la terre est un cadeau de Dieu et que nous avons la responsabilité en tant que baptisés et habitants de cette terre d'en prendre soin.

Remue-méninges sur notre environnement

  • Faire une liste de ce qu'ils nous pourraient améliorer dans l'environnement : dans la classe, dans l'école ou à la maison. Alors faire trois colonnes et noter au tableau les idées des élèves.
  • Trouver des moyens à leur portée (faire une liste) pouvant être mis en place dans la classe ou dans l'école afin d'améliorer l'environnement sur le plan de :
    ÉlectricitéRecyclageEauNourriture

Pour aider les jeunes à trouver des moyens faciles à faire, utiliser les cartes suggestions sur : électricité – recyclage – eau – nourriture, Annexe 2 – Cartes de suggestions sur l'environnement

  • Revenir en équipes et préparer une pancarte sur chacun de ces moyens à présenter devant la classe.
  • Choisir un projet à faire dans la classe.

Projet au niveau de toute l'école sur l'environnement

Suggestion : Inviter tous les jeunes de l'école à économiser l'eau quand on se brosse les dents le matin et le soir.

  • Préparer une lettre à envoyer aux parents de l'école.
  • Faire des affiches dans l'école pour le rappeler aux jeunes.

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de l'Avent Semaine 1 (28 novembre)

Dieu, tu as choisi de te faire attendre tout le temps d'un Avent.
Moi je n'aime pas attendre dans les files d'attente.
Je n'aime pas attendre mon tour.
Je n'aime pas attendre le train.
Je n'aime pas attendre pour juger.
Je n'aime pas attendre le moment.
Je n'aime pas attendre un autre jour.
Je n'aime pas attendre parce que je n'ai pas le temps et que je ne vis que dans l'instant.
Tu le sais bien d'ailleurs, tout est fait pour m'éviter l'attente : les cartes bleues et les libres services,
les ventes à crédit et les distributeurs automatiques, les coups de téléphone et les photos à développement instantané, les télex et les terminaux d'ordinateur, la télévision et les flashes à la radio...
Je n'ai pas besoin d'attendre les nouvelles, elles me précèdent.
Mais Toi Dieu, tu as choisi de te faire attendre le temps de tout un Avent.
Parce que tu as fait de l'attente l'espace de la conversion, le face à face avec ce qui est caché, l'usure qui ne s'use pas.
L'attente, seulement l'attente, l'attente de l'attente, l'intimité avec l'attente qui est en nous parce que seule l'attente réveille l'attention et que seule l'attention est capable d'aimer.
Tout est déjà donné dans l'attente, et pour Toi, Dieu, attendre se conjugue Prier.

(Prière du Père Jean Debruynne, reprise de https://www.eglisejura.com/?p=405 )