Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Paniers de Noël

 

Cycles : primaire et moyen

Thème : Avent – Noël

Durée : 40 minutes

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : Soeur Suzanne Poulin, Marcel Bougie et Gilles Nadeau

Visée pastorale : Amener les jeunes à découvrir la dimension chrétienne de la préparation des paniers de Noël. Faire prendre conscience qu'en partageant avec les plus démunis de leur milieu, les jeunes vivent à la manière de Jésus.

Description du projet : Faire une réflexion, avec un groupe de jeunes, sur la dimension chrétienne qui se dégage de la préparation des paniers pour les défavorisés. Faire des paniers de Noël pour les plus démunis de la communauté.

Préparation

  • photocopier le nombre nécessaire de feuille pour le groupe de réflexion sur les paniers de Noël, Annexe 1 – Paniers de Noël
  • prévoir une Bible pour faire lire le passage biblique de Matthieu 25, 35-40.

Déroulement de l'activité

Paniers de Noël

1re étape – Réflexion

Animateur ou Animatrice

Depuis plusieurs années, l'équipe de pastorale avec la participation de plusieurs jeunes de l'école, préparent des paniers de Noël pour les plus démunis de la communauté.

Nous voulons faire ensemble une brève réflexion sur l'engagement que nous prenons à préparer les paniers de Noël. J'aimerais que nous prenions conscience de la portée et de la signification du geste que nous posons.

2e étape – Examen de cette activité

Nous allons prendre quelques minutes pour faire l'examen de cette activité.

  • Inviter les jeunes à remplir la feuille sur les paniers de Noël, Annexe 1 – Paniers de Noël. Cet exercice nous permettra de prendre conscience de la portée de notre engagement dans cette activité qui vient en aide aux plus démunis de la communauté.

3e étape – Regard de foi sur l'activité

Animateur ou Animatrice

Que nous dit Jésus en regard de ce que nous faisons pour les autres? Laissons Jésus nous parler.

Écoutons ce texte de Matthieu 25, 35-40.

Jésus parlait à la foule. « Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli, nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité… »

Alors, les personnes lui dirent : « Seigneur, quand t'avons-nous vu affamé et t'avons-nous nourri, assoiffé et t'avons-nous donné à boire, étranger et t'avons-nous accueilli, nu et t'avons-nous vêtu? » Le Seigneur répondit : « Chaque fois que vous avez fait cela à l'un des plus petits de mes frères et de mes sœurs que vous voyez, c'est à moi que vous l'avez fait. »

Partageons nos réflexions

Découvrons-nous davantage la signification de ce que nous faisons : accueillir Jésus dans les autres, dans les défavorisés autour de nous?

4e étape – Nous, à la suite de jésus

Animateur ou Animatrice

Certaines activités de groupe servent à rendre concrètes certaines dimensions de la foi chrétienne. D'abord, elles s'inscrivent dans la mission qu'a reçue l'Église pour la transformation du monde. Cette transformation a pour fondement les valeurs de justice, de charité et de dignité de toute vie humaine.

Toute activité de service est dans la ligne de l'esprit de compassion et de générosité de l'Évangile véhiculée par les paroles et les gestes de Jésus. « Et moi, je suis au milieu de vous comme celui qui sert. » Luc 22, 27

Deuxièmement, la foi s'exprime par et dans l'action. Les actes, les gestes et les projets doivent manifester la vie, l'amour et l'espoir qui habitent la personne chrétienne. En plus de transmettre des connaissances, l'éducation cherche à développer des attitudes et des habiletés favorisant l'épanouissement de tout l'être humain.

L'école catholique fait partie d'une communauté plus large et doit être en relation avec celle-ci. Un projet de service à la communauté est une façon de créer et d'entretenir des liens importants avec les personnes qui en font partie.

Ainsi, par notre engagement dans ce projet, nous répondons à la parole du Christ et nous participons à la mission de son Église.

Annexe

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée internationale pour la résolution des conflits (21 octobre)

Dieu de miséricorde,
donne-nous de regarder avec tes yeux compatissants la longue épreuve de l'humanité: les guerres, les millions d'affamés, les innombrables réfugiés, les désastres des nations, les morts cruelles et inutiles, notre manque d'humanité les uns à l'égard des autres, les échecs et l'impuissance de tant de vies.

Hâte la venue de ce temps où les nations seront en paix et où les peuples vivront à l'abri de la peur et du besoin, où il n'y aura plus ni douleurs ni larmes, dans la certitude de ta volonté et l'assurance de ton amour qui nous ont été manifestées en Jésus-Christ, Sauveur de tous les hommes. Amen.

(Prière reprise de https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/prier/prieres-pour-notre-temps/369978-priere-des-chretiens-pour-la-paix/ )