Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

La naissance de Jésus racontée par les bergers

 

Cycle : moyen

Thème : Avent – Noël

Durée : 50 minutes

Domaine de pastorale : Évangélisation

Rédaction : Thérèse Séguin-Touchette, personne-ressource en pastorale scolaire, Ottawa

Visée pastorale : Permettre aux jeunes de s'approprier l'histoire de la grande fête de Noël et de comprendre le vrai sens de Noël.

Description de l'activité : Une pièce de théâtre sur l'histoire de la naissance de Jésus raconté par les bergers.

Préparation

  • déterminer une date pour la présentation de la pièce
  • choisir les élèves pour tenir les différents rôles (prendre des élèves qui sont capables de mémoriser des textes assez long)
  • fabriquer les décors, Annexe 2 – Les décors
  • trouver les costumes pour tous les personnages, Annexe 1 – Les costumes
  • composer un feuillet pour faire la publicité de la pièce avec les noms de tous les participants et participantes
  • présenter la pièce en soirée pour les parents ou pour d'autres écoles
  • choisir les élèves pour l'aspect technique : installer les décors, bruiteur, musique et éclairage, Annexe 3 – Les accessoires
  • choisir les élèves pour les rôles suivants :
    • le narrateur ou la narratrice
    • le bruiteur
    • l'éclairagiste
    • la mère
    • le frère et la soeur ou deux soeurs
    • le berger (le conteur – rôle principal)
    • Marie
    • Joseph
    • Jésus
    • 2 anges
    • 2 bergers
    • personnage 1
    • 3 rois mages
    • un directeur ou une directrice de chant pour faire chanter toute l'école
    • une petite chorale d'une douzaine d'élèves accompagnée de guitares et/ou d'un clavier, ou des chants sur cassettes qui remplacent la chorale
    • S'il y a une chorale, elle se place à droite ou à gauche dans l'assistance. Elle n'est pas sur la scène.

Déroulement de l'activité

Narrateur ou Narratrice

Nous allons assister à l'histoire de la naissance de Jésus raconté par les bergers dans une pièce de théâtre montée par les élèves de l'école. Regardons et écoutons la belle histoire de Noël.

L'action se passe dans une famille; deux enfants sont dans le salon à terminer les décorations de Noël.

Scène 1

Deux élèves en pyjama entrent dans le salon avec une boîte dans laquelle il y a une crèche et tous les personnages. Ils installent la crèche sous l'arbre de Noël.

Éclairage 1 : La lumière est dirigée sur le salon.

La mère

On entend seulement sa voix.

Vite les enfants à terminer la crèche parce que c'est l'heure d'aller vous coucher. Sinon vous l'installerez demain.

Élève B

Non, on veut l'installer ce soir. On va se dépêcher!

Élève A

Je trouve notre sapin assez beau cette année. J'ai hâte de voir ce qui se cache dans ces cadeaux. Maman n'a pas mis de nom encore. J'espère que j'aurai tout ce que j'ai demandé!

Élève B

Lâche les cadeaux et viens m'aider! Moi, je veux placer les bergers parce que j'aime bien les moutons. J'aimerais ça avoir un vrai mouton, pis être un berger.

Élève A

Oui, mais c'est dure la vie de berger, il faut que tu restes toute la nuit debout pour surveiller les moutons. Pis ça paye pas. Tu le sais, les bergers sont les plus pauvres de la crèche.

La mère

On entend seulement sa voix.

Dépêchez-vous les enfants!

Élève B

Maman, on vient juste de commencer. Oui, oui, on se dépêche.

Élève A

Moi, j'aimerais être Marie parce que je tiendrais Jésus dans mes bras.

Élève B

Mais je me demande bien depuis quand ça existe, Noël? Pourquoi tout le monde court partout pour offrir des cadeaux? Qui a commencé ça? Pourquoi on décore les maisons? Pourquoi tout le monde se réunit au temps de Noël? Pourquoi Noël, c'est si important?

Élève A

Bon, arrête de poser des questions parce qu'on ne pourra pas finir de placer la crèche ce soir!
Ah! Je me rappelle que notre professeur a dit que c'est saint François d'Assise qui a inventé la crèche dans les églises. Je me demande bien pourquoi on continue de mettre des crèches partout. J'aimerais bien rencontrer quelqu'un qui réponde à mes questions...

Élève B

L'élève B ramasse la boîte vide et va la porter en arrière des décors et il revient.

Viens, maman a dit de monter se coucher!

Élève A

Qu'est-ce qu'elle fait maman?

Élève B

Elle est en train de lire dans la salle familiale au sous-sol. Son livre à l'air bon parce qu'elle ne m'a pas regardé.

Élève A

Moi, je veux prendre quelques minutes pour regarder le sapin et la crèche avant d'aller me coucher.

L'élève A s'assoit dans la chaise berçante.

Élève B

Bon, je vais écouter ma musique avant de monter me coucher.

L'élève B s'installe sur des coussins avec son baladeur.

Éclairage 2 : On enlève de la lumière dirigée sur le salon.

Narrateur ou Narratrice

Nos deux amis s'endorment. : ______________(nom de l'élève A) fait un rêve… Un berger vient la rencontrer. Regardez bien ce qui va se passer dans son rêve.

Scène 2

Un élève costumé en berger entre et s'approche de la jeune fille sur la pointe des pieds; il s'installe sur un petit banc près de l'élève et commence son histoire qui sera mimée par des jeunes.

Éclairage 3 : La lumière est dirigée sur le berger.

Le berger

Je suis Nadim, le berger. Je garde les moutons depuis plusieurs années avec mes frères. C'est une vie dure, la vie de berger. Mais, une nuit, une histoire extraordinaire nous est arrivée.

Écoute bien mon histoire. Il y a très longtemps, dans le pays de la Judée, une belle jeune femme entreprit un long voyage avec son mari. Elle s'appelait Marie et lui, Joseph.

Marie était enceinte depuis presque neuf mois déjà. Ils attendaient le bébé d'une minute à l'autre. Dans ce temps-là, il n'y avait pas d'autos comme aujourd'hui. Les gens voyageaient à pied ou à dos d'âne. Marie et Joseph s'en allaient comme ça à Bethléem.

Marie et Joseph entrent très lentement. Marie porte Jésus attaché autour de la taille et caché par son grand manteau bleu. Joseph a son bâton à la main et un sac en vieille toile avec le linge du bébé.

Éclairage 4 : On dirige une lumière sur Marie et Joseph.

Marie et Joseph entrent très lentement et se dirigent vers le centre de la scène. Joseph regarde autour de lui et cherche un endroit où se loger. Marie s'assoit sur une bûche près d'un arbre. Joseph continue à regarder autour pour trouver une place.

Le berger

Il était très tard quand ils sont arrivés en ville. Marie était fatiguée. Son bébé bougeait de plus en plus. Joseph, lui, cherchait toujours un endroit où s'installer. Il rencontre quelqu'un du village et lui demande des informations. Mais toutes les auberges étaient remplies.

Personnage 1

Il passe sur la scène et Joseph l'arrête pour lui demander des informations. Le personnage fait un signe dans une direction, Joseph le remercie et le personnage continue son chemin.

Marie

Joseph, le bébé va naître bientôt, je le sens. Il faut absolument trouver un endroit pour s'installer.

Joseph

Je sais bien Marie, je fais mon possible, mais il n'y a pas de place. Tout ce qu'on m'a indiqué, c'est une étable pas loin d'ici.

Marie

Allons-y, ce sera mieux que rien, dépêchons-nous!

Éclairage 5 : La lumière suit toujours Marie et Joseph.

Marie et Joseph se dirigent vers l'étable qui est placée à la gauche de la scène.

Le berger

Ils se rendirent à l'étable et ils s'installèrent le plus confortablement possible dans le foin.

Marie s'agenouille le dos au public et elle détache discrètement Jésus sous son manteau.

Bruiteur 1 : On entend les pleurs d'un bébé naissant. (Enregistrement)

Le berger

Marie mit au monde un beau petit garçon, qu'elle nomma Jésus. Joseph fouilla dans son sac et lui donna les couvertures nécessaires pour le bébé.

Marie l'habilla chaudement et le berça tendrement pendant que Joseph cherchait quelque chose pour coucher le bébé.

Marie enveloppe le bébé dans une petite couverture qu'il y avait dans le sac de Joseph.

Joseph

Joseph trouve un peu à l'écart une mangeoire d'animaux.

Voilà une mangeoire d'animaux, ça lui fera un petit berceau.

Joseph sort de son sac, un petit oreiller qui sert de matelas pour la mangeoire.

Le berger

Marie installa le bébé dans la mangeoire et on entendit un beau chant :

Petite chorale : On invite toute l'école à chanter ou on utilise une cassette.

CHANT : Il est né le divin enfant

Bruiteur 2 : Faire jouer la casette pour le chant si nécessaire.

Scène 3

Deux bergers avec leurs moutons entrent et viennent se placer aux pieds du berger qui raconte l'histoire.

Le berger

Nous, les bergers, on gardait les moutons pas bien loin de là. Normalement, la nuit, tout le monde dort sauf un berger qui monte la garde, qui veille, qui se tient prêt... Mais cette nuit-là, il faisait beau. Il y avait plein d'étoiles et on avait décidé de jouer de la flûte ensemble.

Un berger joue de la flûte ou musique sur cassette et le berger mime.

Éclairage 6 : Ajouter une lumière sur les anges.

Les anges entrent sur la scène un peu en retrait des bergers.

Le berger

Tout à coup, on a vu une grande lumière!
Une lumière si grande qu'il n'y avait plus de nuit. Et on entendait des chants, on ne savait pas d'où ils venaient...

Petite chorale : On invite toute l'école à chanter ou on utilise une cassette.

CHANT : Les anges dans nos campagnes

Après le chant, les anges se dirigent vers les bergers.

Le berger

Ensuite, on a entendu une voix forte...

Un ange

Bergers, laissez vos troupeaux. Venez voir le Seigneur qui est né! Il est couché dans une étable pas très loin d'ici.

Les anges se dirigent vers la crèche et prennent derrière l'étable une grosse étoile brillante; ils la placent sur le bord du toit de l'étable. Ensuite, ils se placent de chaque côté de l'étable.

Le berger

Nous étions tellement surpris, personne ne parlait. Et Rajah dit :

Berger 1

Mais qu'est-ce qui se passe? J'ai peur! Un miracle se produit? Je veux aller voir, mais on ne peut pas laisser nos moutons seuls.

Le berger

Tout ému, Malohim dit :

Berger 2

Je sens que quelque chose de très grand est arrivé. Laissons deux gardiens avec les moutons et allons à l'étable voir ce qui se passe.

Le berger

On n'en croyait pas nos oreilles. Nous sommes partis avec deux ou trois moutons.

Les 2 bergers se dirigent avec leur flûte et leurs moutons vers l'étable et ils se prosternent devant l'enfant Jésus.

Éclairage 7 : Une lumière suit les bergers.

Le berger

On est arrivé à l'étable, c'est là que j'ai vu Marie, Joseph et leur bébé. C'était... c'était... je sentais mon cœur battre très fort et je ne pouvais pas parler, une grande joie était dans mon cœur. Ce bébé allait changer ma vie, changer le monde.
Il s'appelait JÉSUS. Ça veut dire : DIEU NOUS SAUVE. Et avec nos flûtes, nous avons joué le chant des bergers.

Petite chorale : On invite toute l'école à chanter ou on utilise une cassette.

CHANT : Ça bergers, assemblons-nous

Les deux bergers se placent et prennent leur flûte et accompagne le chant – mime.

Le berger

Notre joie était tellement grande. En voyant cet enfant, il se produisait quelque chose à l'intérieur de nous. Nous avons transmis la nouvelle et tous les bergers du pays sont venus adorer ce petit enfant.

Scène 4

Le berger

Mais j'ai entendu dire que nous ne sommes pas les seuls à avoir vu ce bébé. Des rois, des savants sont venus d'un lointain pays. Ils ont été guidés par une étoile et ils ont trouvé l'étable où était couché Jésus.

Les rois mages entrent lentement sur la scène.

Éclairage 8 : Une lumière est dirigée sur les rois mages.

Roi 1

J'aperçois une grande étoile là-bas!

Roi 2

Je crois que nous sommes sur le bon chemin!

Roi 3

Allons-y! Nous arrivons, je crois!

Les rois mages se dirigent vers l'étable, se prosternent devant Jésus et déposent leurs cadeaux au pied de la mangeoire.

Le berger

Les rois se sont rendus à l'étable. Ils furent remplis d'une très grande joie. Ils se mirent à genoux et adorèrent l'enfant. Puis ils ouvrirent leurs bagages et lui offrirent des cadeaux : de l'or, de l'encens et de la myrrhe.

Cette visite des savants à Jésus nous fait comprendre que Jésus est venu pour tout le monde : les bergers qui sont des juifs, les mages qui sont des étrangers et toi, petite fille, qui vit aujourd'hui. Ça voulait dire que ce bébé n'était pas un enfant ordinaire. C'était un Roi, un Dieu, un Sauveur. Il est venu pour tout le monde.
Ah! quand je pense à cette nuit merveilleuse! Un chant d'amour et de paix a envahi le ciel.

Petite chorale : On invite toute l'école à chanter ou on utilise une cassette.

CHANT : Sainte nuit

Éclairage 9 : La lumière est toujours sur l'étable et le berger qui raconte.

Le berger

Ah! petite fille, quand je pense à tous ces événements, je me dis que j'ai eu bien de la chance. Maintenant, je sais ce qu'est un vrai cadeau. Le plus beau cadeau, c'est Dieu qui nous l'a fait, il nous a donné JÉSUS.
À cause de lui, la vie n'est plus pareille. Nous savons que Dieu nous aime et qu'il veut notre bonheur. Il est tout proche de nous… il s'agit de le reconnaître. Il compte sur toi pour être plus proche des autres.

Tu vois, petite fille, c'est ce que vous fêtez chaque année, à Noël. Le plus beau des cadeaux, c'est Dieu qui nous a donné JÉSUS. Si tu veux que ce cadeau continue de donner de la joie au monde, il faut qu'à ton tour tu l'annonces aux autres.
Plus tu partageras cette joie, plus tu en auras toi-même. Salut! Et n'oublie pas mon message! Raconte mon histoire à tout le monde.

Tous les personnages demeurent autour de l'étable.

Scène 5

Éclairage 10 : Une lumière est ajoutée dans le salon où sont les enfants.

Élève A

L'élève A se réveille et va réveiller l'élève B, celui-ci se frotte les yeux.

Réveille-toi! Réveille-toi!

Ah! J'ai fait un rêve... un rêve de Noël extraordinaire... un berger m'a raconté une histoire... On dirait que maintenant je comprends un peu mieux ce qui s'est passé à Bethléem. Je sais maintenant pourquoi on continue à fêter Noël.

C'est parce qu'on a reçu un cadeau spécial. C'est le plus beau cadeau que Dieu nous a fait. Il nous a donné son Fils JÉSUS. Dieu nous aime et il veut notre bonheur.

C'est pourquoi Noël, c'est la fête de l'amour. Et Jésus est venu nous montrer le chemin de l'amour. C'est un rêve que je n'oublierai jamais. Il faut le raconter à tout le monde.

Veux-tu, je vais te raconter mon rêve?

Élève B

Il est trop tard, demain tu me le raconteras. Allons nous coucher sans faire de bruit. Sinon maman ne sera pas contente.

Les deux enfants sortent de la scène.

Narrateur ou Narratrice

Voilà ce que nous célébrons à Noël! Jésus qui est venu parmi nous pour nous montrer le chemin de l'amour et de la paix. Il faut le raconter à tout le monde. Nous terminerons cette belle histoire en chantant Alléluia, gloire à Dieu.

La mère et les deux enfants viennent se placer à l'étable pour le dernier chant.

Éclairage 11 : Toute la lumière est dirigée sur l'étable avec tous les personnages.

Petite chorale : On invite toute l'école à chanter ou on utilise une cassette.

CHANT : Glory Alléluia! Chantons cette nuit de Noël!

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée internationale pour la résolution des conflits (21 octobre)

Dieu de miséricorde,
donne-nous de regarder avec tes yeux compatissants la longue épreuve de l'humanité: les guerres, les millions d'affamés, les innombrables réfugiés, les désastres des nations, les morts cruelles et inutiles, notre manque d'humanité les uns à l'égard des autres, les échecs et l'impuissance de tant de vies.

Hâte la venue de ce temps où les nations seront en paix et où les peuples vivront à l'abri de la peur et du besoin, où il n'y aura plus ni douleurs ni larmes, dans la certitude de ta volonté et l'assurance de ton amour qui nous ont été manifestées en Jésus-Christ, Sauveur de tous les hommes. Amen.

(Prière reprise de https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/prier/prieres-pour-notre-temps/369978-priere-des-chretiens-pour-la-paix/ )