Célébrations du pardon

Célébrations du pardon


Démarche préparatoire au sacrement du pardon

 

Cycles : primaire et moyen

Thème : Pardon

Document ressource pouvant servir à la préparation d'une célébration pour recevoir le sacrement du pardon.

Partie 1 : Questions – Réponses

Voici quelques questions que les jeunes posent par rapport au sacrement du pardon. Nous vous proposons des éléments de réponse afin de les aider dans leur cheminement.

a) Pourquoi faire une démarche de pardon?

C'est un geste que tu poses pour aller rencontrer Dieu afin de l'entendre dire que tu es pardonné. C'est aussi pour comprendre que tu n'es pas si mal que ça, que tu es quelqu'un aux yeux de Dieu.

Si tu demandes pardon, c'est que tu veux changer. Le rôle du prêtre est de t'accueillir, de t'écouter, de t'accepter au nom de Dieu. Parce que tu es un être humain, tu as besoin d'entendre dire que tu es pardonné.

Exemples : Si les époux ne se disent jamais l'un l'autre « Je t'aime », ils commencent à douter de leur amour. Si tes parents ne te disent jamais « Je t'aime », tu te poses sûrement la question « Est-ce qu'ils m'aiment vraiment? »

Donc faire une démarche de pardon, c'est répondre à un besoin naturel chez tout être humain.

b) C'est quoi un péché?

Un manque d'amour envers Dieu, envers ton prochain et envers toi-même.

c) Qu'est-ce que je vais dire au prêtre?

Est-ce qu'il y a quelque chose de précis que tu as fait et qui t'empêche d'aimer Dieu, d'aimer les autres ou de t'aimer? Après y avoir réfléchi, dit au prêtre ces choses qui t'ont empêché d'aimer.

N.B. : Il n'est pas nécessaire d'établir une grande liste, seulement de reconnaître certaines choses que tu regrettes avoir faites et qui t'empêchent d'aimer. Si tu reconnais que, par certaines décisions ou certaines actions, tu as brisé ta relation avec Dieu, tu dois le dire.

d) Est-ce que c'est vraiment confidentiel?

Oui! Absolument! Le prêtre ne peut pas révéler qu'une telle personne a dit telle chose au moment de la rencontre du pardon. S'il le dit, il est automatiquement excommunié de l'Église catholique, c'est-à-dire qu'il ne peut plus agir comme prêtre ni recevoir la communion.

e) Est-ce que Dieu pardonne tout?

Il n'y a rien au monde que Dieu ne pardonne pas, mais il faut que tu regrettes ce que tu as fait et que tu veuilles le réparer!

f) Pourquoi est-ce que le prêtre donne une pénitence?

Ce n'est pas une punition. C'est un geste concret à accomplir en signe de réparation. C'est aussi un merci pour la réconciliation obtenue et la volonté de repartir avec un cœur nouveau.

Partie 2 : Examen de conscience

Pour les jeunes des cycles primaire et moyen, on suggère de choisir des éléments de réflexion, un ou deux par jour, à partir des examens de conscience proposés.

Les élèves peuvent écrire leurs réflexions dans leur cahier de bord.

Pour les cycles intermédiaire et secondaire, afin de permettre aux jeunes de faire un examen de conscience, on suggère de reprendre la question ci-dessous, tous les jours, pendant la semaine qui précède la célébration du sacrement.

« Y a-t-il des attitudes que j'ai adoptées, des choix que j'ai faits, des gestes que j'ai posés ou que je n'ai pas posés et qui m'ont empêché d'aimer Dieu, d'aimer les autres et de m'aimer moi-même? »

Partie 3 : Procédure pour rencontrer le prêtre

N.B. : Il est important de noter que ce ne sont pas les formules qui sont importantes dans la rencontre du sacrement du pardon. C'est vraiment le geste de se présenter au sacrement qui est important.

  • Recevoir le bonjour et l'accueil du prêtre. Cet accueil est :
    • un accueil inconditionnel,
    • un accueil qui ne juge pas,
    • un accueil qui illustre la tendresse et la miséricorde infinie de Dieu.
  • Faire le signe de la croix avec le prêtre.
  • Dire au prêtre la ou les choses qui t'ont empêché d'aimer.
  • Écouter la parole de pardon récitée par le prêtre.
  • Si le prêtre te le demande, dire avec lui la prière du pardon : « Seigneur, je regrette d'avoir péché. Je te demande pardon. Aide-moi à ne plus recommencer. »
  • Le prêtre peut te demander de faire une prière ou une bonne action afin de t'aider à être une meilleure personne et à réparer ce que tu as fait de mal. Il pourrait utiliser le mot pénitence.

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée internationale pour la résolution des conflits (21 octobre)

Dieu de miséricorde,
donne-nous de regarder avec tes yeux compatissants la longue épreuve de l'humanité: les guerres, les millions d'affamés, les innombrables réfugiés, les désastres des nations, les morts cruelles et inutiles, notre manque d'humanité les uns à l'égard des autres, les échecs et l'impuissance de tant de vies.

Hâte la venue de ce temps où les nations seront en paix et où les peuples vivront à l'abri de la peur et du besoin, où il n'y aura plus ni douleurs ni larmes, dans la certitude de ta volonté et l'assurance de ton amour qui nous ont été manifestées en Jésus-Christ, Sauveur de tous les hommes. Amen.

(Prière reprise de https://eglise.catholique.fr/approfondir-sa-foi/prier/prieres-pour-notre-temps/369978-priere-des-chretiens-pour-la-paix/ )