Pastorale scolaire

Pastorale scolaire


Activités pastorales

Bonnes à croquer pour la rentrée scolaire

 

Cycles : primaire et moyen

Thème : Rentrée scolaire

Durée : 50 minutes

Domaine de pastorale : Construction de la communauté

Rédaction : Micheline Bergeron, Ottawa

Visée pastorale : Prendre conscience que chacun et chacune est unique. Vivre en harmonie, c'est accepter nos différences et les respecter. C'est reconnaître ses qualités, ses côtés positifs et permettre de les mettre en valeur. Dieu nous accepte comme nous sommes et croit en nous.

Description de l'activité : Chaque élève se choisit une pomme et observe les différences d'une pomme à l'autre. Toutes les pommes sont bonnes. Les jeunes apprennent que dans la classe nous devons respecter les différences des uns des autres pour vivre en harmonie.

Préparation

  • acheter un panier de pommes - une pomme par élève
  • photocopier les textes bibliques, Annexe 1 – Textes bibliques – un par élève
  • découper les lettres pour écrire BONNES À CROQUER
  • prévoir des crayons pour écrire sur les pommes
  • trouver un grand cerceau (éducation physique)
  • photocopier la banque de qualités, Annexe 2 – Banque de qualités, en nombre suffisant
  • découper des petites pommes, Annexe 3 – Modèles de petites pommes – pour chaque élève
  • découper des grosses pommes en carton si on choisit de faire ce visuel
  • trouver un petit parapluie si on choisit de faire un mobile

Déroulement de l'activité

Pour cette activité, on suggère de sortir de la classe et de trouver un local où les élèves peuvent s'assoir en cercle – la bibliothèque est peut-être l'endroit idéal.

Animateur ou Animatrice

Faire asseoir les élèves en cercle et placer au centre un grand cerceau comme on utilise en éducation physique. L'animateur ou l'animatrice se joint au groupe avec un panier de belles pommes.

1er temps : Apprendre à se connaître

Animateur ou Animatrice

Vous êtes les amis réunis ensemble au début de l'année scolaire. Vous êtes dans une nouvelle classe. Vous avez une année à vivre ensemble. Nous voulons tous et toutes passer une belle année scolaire. Il y a plusieurs élèves qui se connaissent depuis plusieurs années. Par contre, il y a peut-être de nouveaux élèves dans la classe; ce sera l'occasion de se connaître davantage.

Cette année, nous allons essayer de nous découvrir sous un autre jour. Aujourd'hui, je vous propose de faire une activité avec des pommes pour apprendre à nous connaître davantage, à accepter nos différences et à découvrir nos côtés positifs.

2e temps : Distribuer les pommes

Animateur ou Animatrice

Distribuer une pomme à chaque élève et lui demander de la déposer devant lui.

3e temps : Regarder et écouter

Animateur ou Animatrice

Demander aux élèves d'écouter en regardant leur pomme.

Écoutez bien :

  • Tu es ma pomme et je suis certaine, que tu es bonne à croquer.
  • Je te trouve belle. Tu as plusieurs teintes de rouge et un peu de vert.
  • Ah! Il y a un petit défaut dans ta pelure, mais tu seras quand même très bonne.
  • Tu seras pleine de jus, je pourrai te croquer à belles dents.
  • Je te trouve belle et je crois que je pourrais te reconnaître parmi plusieurs autres.

4e temps : Observer la pomme et la déposer au centre dans le cerceau

Animateur ou Animatrice

Demander aux élèves de la prendre dans leurs mains.
Regardez-la attentivement, parce que tout à l'heure, vous devrez la retrouver. Elle sera mêlée aux pommes qui appartiennent aux élèves de la classe.
Je t'observe… (1 minute) et je te dépose au centre du cercle.
Les élèves déposent leur pomme dans le cerceau.

5e temps : Tourner le dos au cercle

Animateur ou Animatrice

Inviter les élèves à tourner le dos au cerceau et à regarder à l'extérieur du cercle.

6e temps : Modifier la position des pommes

Animateur ou Animatrice

Modifier la position des pommes dans le cerceau.
Demander aux élèves de se retourner et, en désignant quelques élèves à la fois, d'aller chercher leur pomme. Il y a des élèves qui ne retrouveront pas leur pomme. On fait remarquer que tout le monde en aura une à croquer.

7e temps : Transposer l'exercice sur le plan humain

Animateur ou Animatrice

Transposer cette activité sur le plan humain : chaque personne a des traits caractéristiques. On est unique. Nous pouvons ainsi nous reconnaître. Nous avons tous et toutes des défauts, mais surtout des qualités. Qu'est-ce qu'une qualité? C'est une manière d'être qui nous rend agréables à côtoyer dans la vie de tous les jours. Exemples : être joyeux, charmant, curieux, tranquille, etc.

8e temps : Intégrer et mettre en évidence le message de Jésus

Animateur ou Animatrice

Message biblique
Attirer l'attention des élèves sur le fait que Jésus a toujours reconnu chez les autres ce qui était beau et bon. Exemples :

Zachée (Luc 19, 1-10)
Jésus sait que Zachée est un voleur. Mais il ne le condamne pas. Jésus sait que Zachée a quelque chose de bon dans son cœur. Jésus l'accepte tel qu'il est. Il lui dit qu'il veut manger avec lui. Jésus croit que Zachée est bon et qu'il peut changer.
Zachée réalise que Jésus l'aime comme un ami.

La femme adultère (Jean 8, 1-11)
Jésus ne répond pas aux Pharisiens. En posant une question, il évite de faire condamner celle qui a péché. Qui n'a jamais fait d'erreur, qui n'a jamais fait mal aux autres? Qui peut se prétendre parfait? Tous sont partis quand ils ont regardé leur cœur.
Jésus, dans son amour, dit à la femme qu'il ne la condamne pas. Il l'accueille telle qu'elle est. Jésus croit que cette femme a un bon cœur et qu'elle va changer. Il l'aime déjà.

Réfléchir avec les élèves

  • Distribuer un texte biblique à chaque élève. Voir Annexe 1 – Textes bibliques.
  • Donner quelques minutes pour le lire et demander aux jeunes de découvrir ce qui est beau et bon chez Zachée et la femme adultère.
  • Faire une courte mise en commun des réflexions des élèves.
  • Écrire sur une grosse pomme en carton le message de Jésus :
    Jésus a toujours reconnu chez les personnes ce qui était beau et bon.

    Il croit que nous pouvons changer et il nous aime.

9e temps : Découvrir une qualité à sa compagne ou son compagnon

Animateur ou Animatrice

Donner à chaque élève une pomme en carton et leur demander de se regrouper deux par deux. Sur la pomme, ils écrivent le nom de leur compagnon ou compagne.

Proposer de faire comme Jésus et de trouver une ou deux qualités positives à son compagnon ou compagne. Demander à tous les élèves de participer à cette recherche.

Dire le nom de son compagnon ou compagne et présenter les qualités découvertes.

Note : Utiliser la liste de qualités, Annexe 2 – Banque de qualités.

10e temps : Fabriquer ensemble un visuel

Animateur ou Animatrice

Choisir entre A, B ou C.

  1. Inviter les élèves à venir placer leur pomme sur une grosse branche ou une branche en carton où sont écrits les mots : « Bonnes à croquer. » Faire remarquer que chacun et chacune sont « bons ou bonnes à croquer » et que l'année sera très belle si nous continuons à remarquer ce qu'il y a de beau et de bon chez les autres, comme Jésus l'a fait.
  2. Distribuer une grosse pomme par groupe de 5 élèves et y coller leurs petites pommes avec les qualités inscrites dessus. Prévoir autant de grosses pommes que le nombre d'élèves l'exige. Faire un montage des grosses pommes dans la classe.
  3. Faire un mobile à suspendre dans la classe : sur un petit parapluie tourné à l'envers, les élèves fixent leur pomme à l'aide d'une laine de couleur et de longueur variées.
    Ces couleurs et ces longueurs représentent nos différences. On fixe les laines en perçant de petits trous dans le parapluie à l'aide d'un poinçon et on suspend le parapluie par le manche au plafond de la salle de classe.

11e temps : Déguster une bonne pomme

Animateur ou Animatrice

On termine en dégustant chacun et chacune une bonne pomme.

Annexes

LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la journée internationale de la paix (21 septembre)

Notre Seigneur, Dieu tout-puissant, nous te louons, car tu nous as créés, tu as fait de nous tous une grande diversité de tribus et de nations, afin que nous devenions amis et que nous ne nous méprisions pas les uns les autres.
Ouvre nos cœurs, nous t'en prions, afin que nous sachions répondre aux besoins de tous nos frères, de toutes nos sœurs.
Seigneur Jésus, bénis tous nos pays pour qu'ils trouvent une paix et une entente fraternelle plus durables.
Et surtout, Père céleste, touche le cœur de nos dirigeants politiques et de tous ceux qui sont au pouvoir.
Nous prions pour qu'ils l'exercent avec douceur, qu'ils recherchent le dialogue désintéressé menant à la compréhension et qu'ils nous conduisent là où toutes les nations et où chacun puissent vivre en paix, dans l'harmonie.
Là où règne l'amertume, apprends-nous le pardon et la réconciliation, que la haine fasse place à l'amour et l'indifférence au souci de l'autre.
Nous te le demandons par le Christ, notre Seigneur. Amen.

(Prière tirée du site du Conseil œcuménique des Églises, http://www.vaincrelaviolence.org/fr/decennie-vaincre-la-violence/a-propos/journee-internationale-de-prier/ressources/prieres-2010.html)