Prières traditionnelles de l'église

Prières traditionnelles de l'église


Notre Père

 

Cycles : primaire et moyen

Thème : Prières traditionnelles de l'Église

Notre Père (Nouvelle version)

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce Jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal. Amen

Notre Père (Version de 1966)

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce Jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
Et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal. Amen



La prière du Notre Père change à partir du premier dimanche de l'Avent 2018 soit le 2 décembre 2018.

Pourquoi? L'ancienne formulation disait «Ne nous soumets pas à la tentation». Cette phrase pouvait mener des personnes à croire que Dieu fait exprès de nous tenter pour nous mettre à l'épreuve ou nous faire souffrir. Ce n'est pas le cas! Ce n'est pas Dieu qui nous tente! Nous demandons ici à Dieu de nous protéger quand la tentation se présente pour que nous lui restions fidèles.

Veuillez utiliser dorénavant cette nouvelle formulation lorsque vous enseignez à prier aux élèves et lors des moments de prière, des rassemblements et des liturgies.

 

Affiche à télécharger pour la salle de classe
Affiche à télécharger pour la salle de classe
Affiche à télécharger pour la salle de classe
Affiche à télécharger pour la salle de classe
LA PRIÈRE DE LA SEMAINE

À l'occasion de la fête de Pâques

Le Christ est ressuscité des morts,
par la mort il a vaincu la mort,
à ceux qui sont dans les tombeaux
Il a donné la vie !
Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection car le Christ,
hier accablé de moqueries, couronné d'épines,
pendu au bois, aujourd'hui se relève du tombeau.
Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté
ceux que les ténèbres de l'enfer retiennent captifs.
Réjouissons-nous en ce printemps de la vie,
car une espérance jaillit parmi les victimes
des guerres, des tremblements de terre,
parmi les affligés du corps et de l'âme.
Réjouissons-nous, car par la croix toute tristesse est abolie,
et la joie inonde le monde.
Réjouissons-nous, car le Seigneur
est descendu au plus profond de la terre,
est descendu au plus profond du coeur des hommes, où se tapit l'angoisse ;
Il les a visités, Il les a illuminés,
et tourments, angoisse, enfer sont anéantis,
engloutis dans labîme damour ouvert au flanc percé du Seigneur.
Réjouissons-nous, car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle.

(Prière tirée du site Église catholique en Martinique, https://martinique.catholique.fr/fete-de-la-resurrection-3037)